• Atouts de la loi Pinel
  • Tout investissement locatif réalisé entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2017 ouvre droit à une réduction d’impôt. C’est sans aucun doute le premier atout, et non des moindres, de la loi Pinel. Ce dispositif de défiscalisation a pour autant d’autres avantages, mais aussi des contraintes à respecter.

    La réduction d’impôt possible en Pinel

    La-loipinel

    En investissant en loi Pinel, vous avez donc la possibilité de réduire vos impôts, ce qui vous aidera à financer votre projet. Cet avantage fiscal est proportionnel à la somme que vous investissez et se répartit sur les années où vous allez louer votre bien. Vous avez le choix entre trois périodes de défiscalisation : 6, 9 et 12 ans. Pour chacune d’elles, vous bénéficiez d’un taux de réduction différent, à savoir, respectivement : 12, 18 et 21 %. Au maximum, pour un investissement de 300 000 €, vous allez économiser 63 000 €.

    Un complément de revenu et un patrimoine immobilier

    L’investissement locatif en loi Pinel vous oblige, par définition, à louer votre logement sur une période plus ou moins longue. A la fin de celle-ci, vous avez plusieurs options. Vous avez par exemple tout à fait le droit d’habiter votre appartement ou votre maison acquis(e) en loi Pinel. Mais vous avez aussi la possibilité de continuer la location et donc, de percevoir des loyers. Comme vous n’êtes plus soumis au dispositif Pinel, vous pourrez en plus modifier leur montant et choisir des locataires aux revenus plus élevés. Si vous optez pour cette solution, vous vous constituez un complément de revenu non négligeable, notamment si vous avez fini de rembourser l’emprunt. C’est une situation idéale pour préparer votre retraite ou assurer l’avenir de vos enfants. Qui plus est, votre bien prendra de la valeur et votre patrimoine ne s’en portera que mieux.